Adieu camarade Ignace Garay !

Submitted by Olivier_Rubens on 15 July, 2014 - 9:15

Un banal accident de la route a arraché Ignace Garay ce 12 juillet à la communauté humaine de lutte à laquelle il avait contribué plus que tous à donner force et détermination, celle des métallurgistes de Fumel et plus largement les salariés du pays d'Agen et plus encore.

Fils de réfugiés républicains basques, Ignace était rentré à la LCR en 1973 à 22 ans. A l'époque, jeune rugbyman, il faisait observer des minutes de silence le poing levé par l'équipe de Fumel à la mémoire des dernières victimes de la barbarie franquiste.

Ignace était devenu très vite le pilier de la la CGT dans son usine métallurgique de Fumel, assurant pendant plusieurs décennies, même après son départ en retraite, ce role de véritable dirigeant ouvrier, pas celui qui décide à la place des autres, non, celui qui insuffle la confiance et la détermination aux salariés.

Puis de fil en aiguille, bien au delà de son usine moultes fois occupée lors des grèves pour les revendications, il était devenu comme le titre le journal La Dépêche "une figure de la CGT de l'agenais (pays d'Agen), du Lot et Garonne" et même on doit le dire du Sud-Ouest.

Je me souviens que dans la LCR du Sud Ouest des années 70, Fumel, à partir de l'activité d'Ignace Garay et de sa cellule, avait un petit air de Mineapolis. Dans une organisation fortement marquée par le poids des jeunes étudiants avec un penchant à l'intellectualisme, on avait un camarade d'origine populaire qui démontrait que l'on pouvait non pas "parler" mais "faire" du bolchevisme concret et efficace dans une usine.

Tout autant qu'une perte pour ses camarades du NPA dont il a été une des figures de proue sur la région,et un dirigeant national, c'est une perte pour les salariés ainsi que l'exprime ce commentaire anonyme posté sur le site Bellaciao : "C’est toi Ignace qui aura permis avec d’autres camarades de la CGT que des familles puissent vivre encore à Fumel et jusqu’à aujourd’hui de leur travail. Les camarades après t’avoir pleuré, relèveront le gant encore plus haut."

Articles de Sud Ouest et de La DĂ©pĂŞche du Midi : http://tendanceclaire.npa.free.fr/breve.php?id=8976

Article du NPA31 : http://www.npa2009.org/agir/salut-camarade-ignace-garay

Article de Ou Va la CGT : http://ouvalacgt.over-blog.com/2014/07/hommage-a-ignace-garay.html

Add new comment

This website uses cookies, you can find out more and set your preferences here.
By continuing to use this website, you agree to our Privacy Policy and Terms & Conditions.